• Comment j'ai mordu Damon Salvatore

    Comment j'ai mordu Damon Salvatore

    Titre : Comment j’ai mordu Damon Salvatore
    Auteur : Rose Darcy
    Editeur : Sharon Kena
    Nombre de page : 48 pages

     

    Résumé :

    Comment réagiriez-vous si le vampire sexy sur lequel vous fantasmer H24 débarquait un soir de décembre dans votre librairie ? A 30 ans, Capucine a voué sa vie aux livres qu’elle dévore comme elle respire, se perdant dans des rêveries de Princes Charmants… pas si charmants que ça. Egarée au milieu de son univers rose bonbon, la jeune femme rêve en permanence. Et c’est sans doute là son plus gros problème. Parce qu’entre rêves et réalité, la frontière est plus mince qu’elle ne le croyait. Quand un homme mystérieux franchit les portes de son antre et fait basculé l’axe de son monde, Capucine prend peur. Choisira-t-elle la sécurité du songe inaccessible dans lequel elle s’est volontairement enfermée? Ou prendra-t-elle le risque de mettre un pied en dehors des pages de ses livres ? La vie réelle lui tend les bras… acceptera-t-elle de s’y jeter, corps et âme, au risque de souffrir à nouveau ? Découvrez comment un regard, une morsure, peuvent changer votre existence à tout jamais.

     

    Mon avis :

    Voilà le premier roman de Rose Darcy que je lis : et je ne suis vraiment pas déçu ! J’avoue que je me suis un peu lâcher au niveau achat : j’ai acheté (en ebook) quasiment tous ses livres. Et lorsque j’ai sélectionné « Comment j’ai mordu » j’avoue que c’est dans un premier temps c’est parce que j’en ai entendu que du bien et qu’il était sortie depuis peu de temps.

    Capucine est une trentenaire, célibataire endurcie et libraire (chanceuse va !) elle vit dans son petit monde, tout est beau, tout est rose jusqu’au jour où un bel inconnu (Christiiiiian ! <3) va ouvrir la porte de sa petite boutique et faire basculer son monde dans la réalité.

    J’ai très vite accroché au personnage de Capucine, auquel on peut très aisément s’identifier : elle est pleine de rêve, assez naïve, et tellement attendrissante ! Je pense que si elle faisait partie de mes proches elle serait une de mes meilleures amies ! Christian est mystérieux et dégage un charme de malade, pendant un long moment je hurlais sur mon téléphone (oui oui j’ai une appli kindle sur mon téléphone) « VAS Y !!!!!!!!!! FONCE MA FILLE !!! » bref, j’aurais voulu aussi avoir un christian comme le sien !

    Arrivé à la fin de l’histoire, ça nous fait réfléchir sur notre petit monde, et la petite bulle de protection qu’on se créer et qui nous enveloppe et on se rend compte que la vie réelle sera toujours mieux parce que … et bien parce que c’est ça la vrai vie (hakuna matata)

     

    En bref, « Comment j’ai mordu Damon Salvatore » est une nouvelle que j’ai vraiment adorée, elle est mordante, piquante comme une fraise tagada pink ! Un coup de cœur autant pour le livre que pour l’auteur. Alors je vais continuer dans cette direction et me jeter sur les autres !  

    Comment j'ai mordu Damon Salvatore

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    DF
    Jeudi 26 Mars 2015 à 09:19

    La couv' est amusante, en tout cas... Bonne journée à vous!

    2
    Jeudi 28 Mai 2015 à 12:31

    Déjà, j'adore le titre! Rien que pour ça ça me donne envie de le lire et puis l'histoire a l'air géniale :)

    3
    Dimanche 14 Juin 2015 à 20:10

    @DF : j'avoue que c'est ce qui m'a attiré =) 

    @FloydBooks : il est pas cher en plus ! l'auteur a su faire en sorte de donné envie de le lire xD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :