• Tu comprendras quand tu seras plus grande

    Tu comprendras quand tu seras plus grande

    Titre : Tu comprendras quand tu seras plus grande
    Auteur : Virginie Grimaldi
    Editeur : Fayard
    Nombre de page : 505 pages

    Résumé :

    Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.

    Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d’imaginer qu’on puisse reprendre goût à la vie entre des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé… Et si elle n’avait pas atterri là par hasard ? Et si l’amour se cachait là où on ne l’attend pas ?

    C’est l’histoire de chemins qui se croisent. Les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.

    C’est une histoire d’amour(s), une histoire de résilience, une ode au bonheur.

     

    Mon avis :

    J’ai connu Virginie Grimaldi, dans un premier temps grâce à son blog : Femme sweet Femme. Puis par son roman « Le premier jour du reste de ma vie ». A l’époque, j’avais eu un énorme coup de cœur. Ce livre avait su me toucher au plus profond de moi et me faire éprouver énormément d’émotion. 

    Ma mère m’a offert ce livre le mois dernier. Lorsque je l’ai vue au magasin, je suis devenu hystérique : il fallait absolument que je l’ai. Puisque j’avais adorée le premier livre de l’auteur, alors il était essentiel que j’aie celui-ci aussi. Et puis à peine acheter que je l’ai commencé. Mais je n’ai pas fait ma lecture de manière traditionnel, cette fois-ci, j’ai lu le livre entièrement à l’oral. Bon forcément, j’ai mis plus de temps à le lire que si je l’avais fait dans ma tête. D’un autre côté, ça aurait été moins attrayant … moins frustrant aussi, plus que si je lisais juste pour moi. Car quand on lit pour soit, on lit autant qu’on veut. Quand on lit avec ou pour quelqu’un, on doit s’arrêter à un moment donné, car l’autre veut stopper et c’est là que c’est hyper frustrant. 

    Julia est une femme qui a vécu des épreuves difficiles dans sa vie et qui décide de plaquer son job de psychologue dans une clinique de chirurgie esthétique pour un remplacement dans une maison de retraite. Arrivé sur place, elle se demande ce qu’elle fait la, pourtant, elle découvre que les pensionnaires vont lui apporter pus qu’elle ne le pensait. 

    Lorsqu’on commence ce livre, on a beaucoup de mal à le lâcher. Cependant, j’ai du mal à choisir ce qui m’a le plus accroché. En fait, je pense qu’il s’agit d’un tout. Nous avons des personnages plus vrais que nature, avec des caractères haut en couleur. Autant dans les résidents que le personnel. On voit que ce sont des personnages qui sont travaillé, pire même : qui ont leurs propres vécut. De plus, il n’y a pas que des personnages sympathiques, en le lisant, vous vous en rendrez compte très vite : Léon, ce vieux bougre est vraiment… comment dire… C’est un vieil aigrit et un bon salopard. Ensuite, on a l’histoire, qui est superbe. A plusieurs reprises, je me suis retrouvé dans un état émotionnel contradictoire. Je passais du rire aux larmes. 

    Et puis, il a le style de l’auteur qu’on reconnaît entre mille. Elle arrive à nous rendre accroc en quelques lignes et jusqu’au point final. Pour être entièrement honnête avec vous, à l’heure actuel, je suis prête à relire ce livre, une fois, dix fois : tant il m’a plus. 

    A ce stade, ce n’est pas un coup de cœur, mais un véritable coup de foudre. Virginie Grimaldi a su me toucher en plein cœur et son roman restera vraiment gravé en moi. Par ailleurs, j’ai même marqué quelques citations dans mon journal (oui, moi aussi j’ai un journal intime). Je sais qu’elle a signé pour son prochain livre et j’ai déjà hâte à sa publication car je sais que ce sera un livre que je vais adorer. 

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :