• Roman d'horreur - Seuls les alligators vous entendront crier

    Roman d'horreur - Seuls les alligators vous entendront crier

    Titre : Roman d’horreur – Seuls les alligators vous entendront crier
    Auteur : Nadia Coste
    Editeur : Scrineo
    Nombre de page : 235 pages

    Résumé :

    Une classe de 3e d’un collège d’Orléans débarque en Louisiane. Ils ont une semaine pour visiter la Nouvelle-Orléans et ses abords. Mais dès leur arrivée, le voyage tourne au cauchemar : les tensions entre les élèves sont exacerbées par les esprits malfaisants, la faune hostile, et la disparition du mystérieux Monsieur Lestat, le professeur d’Histoire.

    Sans savoir qu’une terrible malédiction vaudou pèse sur eux, les élèves s’enfoncent dans les marais du Bayou où les alligators les guettent…

    Mon avis :

    Je souhaite remercier Livraddic ainsi que les éditions scrinéo pour leurs participations à ma lecture puisqu’il s’agit ici d’un partenariat. Les livres « Roman d’horreur » font partie d’une série de plusieurs ouvrages avec, pour chaque tome, une histoire unique, de la même manière que les « Chair de poule » de R.L Stine. J’ai d’ailleurs découvert ces livres par « Vous allez adorer cette croisière sanglante » que j’avais eu aussi part un partenariat livraddict et que j’avais beaucoup aimé. 

    Quel élève n’aurait jamais rêvé de pouvoir aller aux USA grâce à un voyage scolaire ? C’est la chance qu’on les élèves de 3e C d’un collège d’Orléan avec la découverte de la ville de la Nouvelle-Orléan en Louisiane pendant une semaine. Mais Justine, une des élèves, donne l’idée de visité un magasin ésotérique, mais le mauvais comportement des collégiens font dégénéré la situation et les élèves ainsi que les professeurs sont chacun leur tour frappé par ce qui semblerait une malédiction. 

    Dès le début du roman, l’auteur nous place face à une classe d’adolescent qui ont, pour la plupart, un comportement très agaçant, mais qui, cependant, colle totalement avec la façon d’être des jeunes de nos jours. 

    A cause de leurs actes désinvoltes et une attitude touristique… vraiment irrespectueuse, les profs accompagnateurs ainsi que les élèves s’attirent les foudres d’une sorcière vaudou (mais je ne sais pas si j’emploi le bon terme : bref une demoiselle qui fait du vaudou) et c’est la que le cauchemar commence… Attaque d’objet inanimé et d’animaux à la base docile (maintenant je vais me méfier des moineaux), invasion d’insectes, possession, et ce n’est que le début. C’est un voyage scolaire qui aurait du être paisible mais qui se transforme vite en un film d’horreur. 

    Même si certains évènements étaient prévisible, ma lecture n’en a pas été moins intéressante, car dans le fond, j’espère vraiment me tromper et arriver sur une scène moins… douloureuse, mais non. L’auteur a été vraiment sadique jusqu’au bout avec nos personnages. Très vite les atrocités s'enchaîne, entre avoir une moue de dégoût et me demandé ce qu'il pourrait y avoir de pire... j'ai passé de long moments à frissonner pour ce que vivait les protagonistes. 

    Je vous avoue que j’ai été impressionner par la rapidité à laquelle j’ai terminé ma lecture. Ce livre ce lit vraiment très rapidement, et on entre facilement dans l’histoire. Le langage est simple mais recherche, et le texte est vraiment bien travaillé, d’ailleurs, je me serais vraiment cru en Louisiane avec les élèves. 

    En tout cas, ce livre m’a donner envie de sortir les autres livres de cette série que j’ai dans ma PAL, ce n’est pas un coup de cœur mais une lecture très appréciable. 

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :