• La femme parfaite est une connasse

    La femme parfaite est une connasse

    Titre : La femme parfaite est une connasse, tome 1
    Auteurs : Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard
    Editeur : J’ai lu
    Prix : 5€
    Nombre de pages : 159 pages

    Résumé :

    Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c’est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu’une salade par jour, les questions qu’il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu’il faut faire de toute urgence si votre mec veut s’acheter des Crocs.

    * Il peut également être lu par les hommes qui n’ont pas peur de découvrir ce que les filles se racontent entre elles dès qu’ils ont le dos tourné...

    Mon avis :

    « La femme parfaite est une connasse » n’est pas un roman mais plutôt une sorte de mini guide. Si vous avez réussi à passer à côté malgré le grand coup publicitaire et la mise en avant des libraires… vous avez bien de la chance. De mon côté, je le voyais tellement que j’avais l’impression qu’on me faisait un lavage de cerveau pour l’acheter. Cependant, je n’ai pas succombé tout de suite à la tentation… mais j’y ai quand même cédé (héhé fallait bien hein ?) 

    Ce petit livre est bourré de clichés, mais des clichés qui font sourire, qu’ils soient sur nous-même où des personnes que nous connaissons. Il m’a fait penser aux panneaux qu’on retrouve sur Facebook avec des petits compléments. En vérité, je sens que ce livre est celui qui m’a permis de commencer mon retour dans la lecture, il est léger, pas prise de tête, rapide à la lecture et on y passe un bon moment à déconner. On se rappelle des évènements qui nous sont arrivé, d’autres on les imagine très bien. 

    Même s’il ne décrit pas réellement « la femme parfaite » en nous montrons bien que « cette femme parfaite » c’est celle qu’au fond nous jalousons, parce qu’il y a toujours ce problème de complexe. Contrairement à d’autres lectrices, je ne me suis pas sentie « moins bien » en voyant mes défauts pointer du doigt, au contraire, je me suis retrouvé à penser « heureusement que j’ai ce petit truc ». Parce qu’au final : nous sommes toutes la connasse de quelqu’un, vous ne croyez pas ? 

    En bref, une lecture rapide qui m’a fait sourire comme une dingue et qui m’a fait passer un très bon moment. Un bon point pour les jumelles Girard, et j’avoue que je suis tentée de m’offrir l’exemplaire sortie en BD avec la participation de Margaux Mottin (que j’aime beaucoup !) à voir ;) 

     

    La femme parfaite est une connasse

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Adventures of a peng
    Lundi 13 Février à 10:02
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :